« Hypothermie et lésions nerveuses »

Deux concurrents de Squid Game : Le défila série de télé-réalité compétitive inspirée de la série sud-coréenne créée par Hwang Dong-hyukils menaceraient de poursuites judiciaires contre Netflix et les producteurs de la série pour avoir été blessés pendant le tournage. Cela ressort clairement d’un communiqué de presse publié par , un cabinet d’avocats spécialisé en dommages corporels basé à Wythenshawe, en Angleterre, et republié par .

Squid Game devient réel dans la série télé-réalité Netflix

Présenté comme le jeu télévisé doté du plus gros prix final de l’histoire (4,56 millions de dollars), il oppose des hommes et des femmes d’âges et de nationalités différents dans des jeux d’enfance célèbres, comme ceux vus dans Jeu de calmar et pas seulement ça (parmi les défis il y a le fameux Un, deux, trois, étoile ! mais aussi Bataille Navale et toujours la Pêche Mécanique). « Alors que les concurrents seront confrontés à une série de défis inspirés de la série originale (qui incluent quelques nouveaux ajouts surprenants), leur ténacité, leurs stratégies et leurs alliances seront mises à l’épreuve à mesure que leurs rivaux seront éliminés un par un », explique Netflix. La série a fait ses débuts sur Netflix avec les 5 premiers épisodes le 22 novembre dernier et reviendra avec les épisodes 5 à 9 le 29 novembre et avec le dernier épisode, le dixième, le 6 décembre.

Squid Game : Le défi a-t-il mis en danger la santé de ses concurrents ?

Deux candidats, par l’intermédiaire du cabinet d’avocats Express Solicitors, ont envoyé des lettres de plainte à Netflix et au Studio Lambert, coproducteurs de la série, affirmant qu’ils avaient subi des lésions nerveuses d’hypothermie lors du tournage qui s’est déroulé dans des températures très basses l’hiver dernier. Les circonstances auxquelles ils font référence sont celles du jeu Un, Deux, Trois Étoiles dans lequel les joueurs doivent vaincre la désormais célèbre poupée robot, sous peine d’élimination de la compétition. Le tournage a eu lieu aux studios Cardington, une ancienne base de la Royal Air Force à Bedford, lors d’une vague de froid particulière en Grande-Bretagne en janvier dernier. Déjà à l’époque Netflix avait confirmé que trois des 456 joueurs avaient nécessité des soins médicaux mais il a aussi rassuré tout le monde en précisant qu’il n’y aurait pas de problème particulier et critique sur le plateau. « Même s’il faisait très froid sur le plateau – et les participants s’y étaient préparés – toute allégation de blessures graves est fausse », pouvait-on lire dans le communiqué partagé à l’époque par le service de streaming et le Studio Lambert.

Aujourd’hui, Express Solicitors déclare à la place que ses clients risquaient leur santé en restant immobiles pendant de longues périodes pendant le tournage alors qu’ils tentaient de rester dans le match. Daniel Slade, PDG d’Express Solicitors, a déclaré : « Nous reconnaissons que les gens peuvent voir cela comme une bataille classique de David contre Goliath avec l’entreprise et ses partenaires de production. Les concurrents pensaient participer à quelque chose d’amusant et les blessés ne s’attendaient pas à souffrir. comme ça. Maintenant, ils ont été blessés après avoir passé du temps coincés dans des positions de stress douloureuses par temps froid. Mais, encore une fois, un porte-parole de Netflix a déclaré : « Aucune poursuite n’a été intentée par aucun des concurrents de Netflix. Nous prenons le bien-être de nos concurrents extrêmement au sérieux. » Qui aura raison ? On verra si la justice suit son cours.