Max a annulé la série avec Ansel Elgort

Le voyage dans le monde criminel de la capitale japonaise, que nous propose Vice de Tokyo, touche à sa fin. Le service de streaming vidéo Max a annulé le drame policier raffiné avec Ansel Elgort Et Ken Watanabe après deux saisons (en Italie jusqu'à présent, seule la première est disponible sur Paramount+).

Tokyo Vice s'arrête après deux saisons

Librement basé sur le récit du journaliste américain Jake Adelstein adapté pour la télévision par JT Rogers, Tokyo Vice suit Jake (Elgort), un journaliste américain, alors qu'il s'insinue dans la police métropolitaine de Tokyo et dans le ventre éclairé de néons de la capitale japonaise, où rien ni personne n'est vraiment ce qu'il semble et qui, pour révéler sa corruption. . Ken Watanabe incarne Hiroto Katagiri, un détective du crime organisé qui aide le journaliste à naviguer dans le monde souterrain de la corruption officielle japonaise et devient pour lui une sorte de figure paternelle. La série disposait d'une équipe de production de premier ordre comprenant JT Rogers, Alan Poul et le réalisateur. Michael Mann qui a également réalisé le premier épisode. rapporte qu'un représentant de Max a assuré que la série était toujours conçue comme une histoire de deux saisons et qu'Elgort lui-même avait également signé un engagement en deux chapitres.

Les déclarations

« Au cours des cinq dernières années, Max a veillé à ce que nous racontions notre histoire », ont déclaré les producteurs exécutifs JT Rogers et Alan Poul dans un communiqué commun. « Ils nous ont soutenus contre vents et marées. Non seulement ils nous ont donné ces deux saisons, mais ils ont dit oui lorsque nous avons demandé de terminer la première saison avec une série de cliffhangers, et ils ont dit oui lorsque nous avons demandé deux épisodes supplémentaires pour que nous puissions terminer l'histoire comme J.T. l'avait toujours imaginé. », ont-ils poursuivi.

« Nous sommes reconnaissants non seulement à Max, mais aussi à nos partenaires de la Cinquième Saison qui ont vendu la série dans le monde entier et en ont fait une réussite mondiale. Ils étaient toujours dans les tranchées avec nous, s'assurant que nous puissions faire le spectacle que nous voulions faire. La réponse de la presse et des fans, en particulier lors de la saison deux, a été écrasante. Cela a été passionnant de découvrir à quel point les téléspectateurs se sont engagés avec nos personnages et d'entendre à quel point ils en réclament plus. Nous savons qu'il y a encore plus d'histoire à raconter. Bien sûr, nous verrons ce que l'avenir nous réserve, mais nous sommes très reconnaissants d'avoir pu partager cette histoire sur Max jusqu'à présent », ont-ils conclu.

Un porte-parole de Max a commenté : « Du matériel écrit aux plans magnifiquement composés en passant par les performances des acteurs, le soin et la créativité de ces acteurs et de cette équipe extrêmement talentueux brillent dans chaque image de la série. Merci à JT, Alan, Ansel, Ken, Fifth Season et Wowow pour leur collaboration sur ce thriller noir moderne et unique. »