Roberto Minervini remporte le prix de la mise en scène Un Certain Regard pour Les Damnés

Un film exclusivement italien a été présenté dans la section Un Certain Regard du Festival de Cannes 2024. Et voici un prix, celui de meilleure directionqui va à Roberto Minervini Pour Les damnés (déjà en salles pour Lucky Red) ex aequo avec Rungano Nyoni Pour Devenir une pintade. La sélection 2024 proposait 18 longs métrages, dont huit premières œuvres. Le jury était présidé par Xavier Dolan et composé d'administrateurs Maïmouna Doucouré Et Asmae El Moudirl'actrice Vicky Krieps et le critique Todd McMarthy.

Une mention spéciale a été attribuée à Norah De Tawfik AlzaïdiJeunesse un prix Vingt Dieux De Louise Couvoisier. Le prix de la meilleure actrice est allé à Anasuya Sengupta Pour Les sans vergognecelui du meilleur acteur a Abou Sangaré Pour L'histoire de Souleymane. Ce dernier, dirigé par Boris Lojkine, a également remporté le prix du jury. Le grand gagnant, le Certain Regard Award, a été décerné à Chien noir De Guan Hu.

« Le prix à Roberto Minervini dans la section Un Certain Regard au Festival de Cannes confirme le talent d'un auteur qui a montré au fil des années une idée bien définie du cinéma – a-t-il commenté Paolo Del Brocco, PDG de Rai Cinéma – et enrichit le parcours d’un réalisateur désormais reconnu internationalement. Si en 2015, toujours ici à Cannes, Roberto Minervini avait raconté la terre oubliée de Louisianemaintenant avec Les damnés il tourne son regard vers une poignée de soldats invisibles, loin du monde. Le désespoir et les peurs personnelles se reflètent dans celles d’une communauté universelle d’hommes, ciblés par un conflit qui regarde notre contemporanéité. Et si le film a retenu la faveur du Jury, c'est aussi parce qu'il faut encore donner la parole à ceux qui n'en ont pas et à ceux qui risquent de mourir chaque jour.