Robert Mitchum s'est retrouvé menotté, Marilyn a risqué de se noyer. Tout sur le western à la télé ce soir

Soirée vintage, celle de Film Raï. Un classique des années 50 sera diffusé le vendredi 24 mai à 21h10 : La magnifique proie (1954). Le western, unique dans la filmographie de Otto Premingeril se vante Marilyn Monroe Et Robert Mitchum comme acteurs principaux. La réalisation du film, en revanche, était tout sauf une promenade dans le parc. Découvrons les plus intéressants passé sur le film Ce soir à la télé..

Le titre original du long métrage est Rivière sans retour et raconte l'histoire de Matt Carter (Mitchum), qui vit avec son jeune fils Marque (Tommy Rettig) dans une ferme, près de la frontière avec le Canada. Un jour, du bord de la rivière, il aperçoit un radeau à la dérive et met les deux occupants en sécurité. Il s'agit de ce qui n'est pas si conseillé Harry (Rory Calhoun) et la magnifique chanteuse de saloon Peut (Monroe). Quand Harry vole un des chevaux de Matt Pour s'échapper à Council City, May décide de rester avec son bienfaiteur et l'enfant. Une embuscade tendue par les Indiens à la ferme oblige les trois à fuir vers la ville, où les confrontation entre Matt et Harry.

Le a repris Le film n'a certainement pas bien démarré : ni Preminger ni Marilyn n'étaient enthousiasmés par le tournage. La magnifique proie. La raison? Ils ont jugé le mauvais scénario et ils étaient sûrs que le film serait un échec. Cependant, tous deux y ont été contraints par des obligations contractuelles. Le temps leur a donné tort, car le western, au contraire, a connu un grand succès et constitue aujourd’hui un petit culte du genre.

La Proie Magnifique : Robert Mitchum arrêté sur le tournage, Marilyn a risqué sa vie

Sur le plateau, la conduite de Robert Mitchum il n'était pas vraiment innocent. La star avait un faible pour l'alcool et plus encore. Pendant le tournage, sans surprise, a été arrêté pour possession de marijuana. Un autre accroc fut une série de blessures rapportés par les protagonistes, qui ont retardé les travaux. La magnifique proie présente une bonne série de scènes dynamiques et dangereuses (surtout celles à bord du radeau), et Preminger a insisté pour que les acteurs s'essayent à acrobaties parmi les rapides sans l'aide de cascadeurs. À l'occasion, Marilyn Monroe a eu du mal: elle a glissé sur un rocher, ses bottes remplies d'eau et elle, incapable de se relever, il risquait de se noyer.

Mitchum et d'autres sont rapidement intervenus pour la sauver et, heureusement, Marilyn n'en est ressortie qu'avec une entorse à la cheville, ce qui l'a éloignée du plateau pendant quelques jours. A un autre moment, le radeau s'est coincé sur un rocher et était sur le point de chavirer. Pour rester sur le thème des blessures, sachez que le western fut l'un des premiers films utiliser du vrai sang (juste une goutte). Quand? Dans la scène où Harry est tué par balle.

L'ensemble des La magnifique proieen tout cas, ne coïncide pas avec le première rencontre entre Marilyn Monroe et Robert Mitchum. Ce dernier, en effet, avait travaillé à la con James Doughertyle premier mari de Marilyn, ou plutôt de Norma Jean Boulanger. Dernière curiosité, cette fois 'à la mode'. Marilyn Monroe porte de magnifiques costumes dans les scènes du saloon mais, pendant une grande partie du film, elle porte jeans. Les 3 paires portées au total par la diva faisaient partie d'une collection de ses objets personnels vendu aux enchères à la maison de vente aux enchères Christies. Savez-vous qui les a achetés pour 42 550 $ ? Le styliste Tommy Hilfiger.